QUOI DE NEUF

ACTUS

COMMENTAIRES

Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut avoir un compte
CRÉER UN COMPTE OU
SE CONNECTER

Quand les peintres inspirent les écrivains

Publié le 21 juin 2018 par Guy Faure et Annie Joullié

Les peintres de l’Atelier Martenot et les « écrivants » de l’atelier d’écriture de La Paillette y prennent goût.
Ce samedi 16 juin, ils se sont retrouvés à nouveau pour vivre ensemble un moment d’échange plutôt exceptionnel. Cette fois ci, ils ont mis à profit l’exposition des travaux de l’année au temple de La Paillette pour faire dialoguer ces deux belles disciplines artistiques. Il faut dire qu’il y avait de la matière : plus d’une centaine de tableaux accrochés aux cimaises ou disposés sur des bancs, des grands et des petits formats, des genres très diversifiés allant du surréalisme au « modernisme du 21 ème siècle » en passant par les paysages ou les « vies silencieuses »… Nos dix écrivants avaient donc l’embarras du choix quand il leur a été demandé de choisir un tableau dont ils auraient à nous rendre compte.
Le thème de la rêverie leur a été proposé à partir d’une double constatation : la peinture, avec son déferlement de couleurs et ses formes visuelles nous entraîne dans un voyage de lumière qui invite à la rêverie et déclenche maints souvenirs ; le travail d’écriture porte lui aussi à la rêverie du lecteur, lequel, installé derrière l’épaule de l’auteur, est à l’affût de questions ou d’interrogations auxquelles il voudra apporter ses propres réponses.
Pour traiter ce thème nos écrivants ont eu à se mettre durant une heure dans la peau du tableau qu’ils avaient choisi et d’en faire le personnage principal de leur histoire, ensuite de quoi chacun a lu son texte devant un public plutôt nombreux, attentif et curieux.
On croit savoir qu’il s’est bien amusé ce qui n’est pas si mal.

COMMENTER
Titre de ma popup
Patientez ...